1609420_6764183

La République a eu du mal à s'imposer en France et de 1830 à 1871, en passant par 1848 et 1851, des barricades ont été dressées, principalement à Paris.

Sur ces barricades, témoins de leur temps, des écrivains aujourd'hui célèbres, ont raconté les évènements avec leur talent et leur plume.

Ils sont douze dans ce livre, à relater, tels des chroniqueurs, les mouvements des barricades : Alexandre Dumas, Victor Hugo, Edmond de Goncourt, Jules Vallès, Arthur Rimbaud, Verlaine, Prosper Mérimée, Chateaubriand, Gustave Flaubert, Maxime Du Camp, Prosper-Olivier Lissagaray, Hector Berlioz.

Que du beau monde, maniant le verbe avec talent et décrivant les horreurs de ces jours sombres de l'histoire de France, sans complaisance, même si parfois, on sent un léger parti-pris.

A lire sans modération.