souvenirs moblots

Petite folie sur le web, ce petit fascicule de 186 pages relate les souvenirs de Léon Moussary, ancien sous-officier au 75e régiment de mobile de Loir et Cher à l'armée de la Loire, revus par Alfred P. Huguenet et édité à Londres en 1901.

D'ordinaire, je préfère les livres écrits juste après les évènements (dans les dix ans maximum) pour éviter que le temps ait enjolivé les faits mais je n'ai pas pu résister à celui-là, les souvenirs des moblots du Loir et Cher n'étant pas légion.

Contrairement aux autres ouvrages centrés sur la guerre de 1870 et les combats auxquels les auteurs ont participé, ce livre raconte la vie de Léon Moussary. Bien évidemment sa campagne mais plus celle d'un gamin plongé dans un pays en débâcle que celle d'un soldat au sein de l'armée, puis sa vie après la guerre.

Un témoignage de l'époque qui s'attache également aux malheurs faits aux femmes. Très proche de sa mère et de sa soeur, il a probablement été plus sensible à leurs souffrances durant la guerre.

C'est également le seul ouvrage que j'ai lu qui parle des viols sur les femmes par les prussiens. Si les autres ouvrages racontent sans limite les exactions sur les civils et les hommes, aucun ne parle de cela comme si cela n'avait jamais existé.

Seul bémol : aucun nom de cité. Je ne peux pas rattacher ses anecdotes militaires ou autres aux autres mobiles de son régiment ou aux civils.

Au final, je ne regrette pas cette petite folie.